Nouvelles

Geen categorie

Record d’usagers surpris en excès de vitesse grâce aux équipes mobiles

Record d'usagers surpris en excès de vitesse grâce aux équipes mobiles

Record d’usagers surpris en excès de vitesse grâce aux équipes mobiles

Des équipes mobiles et radars automatiques de la police vont travailler, de concert, le long de plusieurs autoroutes. Le bilan par exemple des contrôles menés hier sur la E411 est évocateur : 803 usagers surpris en excès de vitesse. Parmi eux, un motard flashé à 216 km/h.

Le but de cette action est de faire perdre l’habitude aux adeptes du pied au plancher et de pousser les usagers à stabiliser leur vitesse, dans les limites autorisées. Chaque semaine , une telle opération sera menée jusque fin septembre. Il y aura des opérations de nuit, en matinée, en soirée,… La police de la route compte prolonger ce nouveau type d’opération jusque fin d’année.

Bon à savoir, vous risquez d’être pris plusieurs fois avec cette nouvelle approche et de payer aussi plusieurs amendes!

Système d’appel d’urgence (e-call) obligatoire sur les voitures en 2015

Système d'appel d'urgence (e-call) obligatoire sur les voitures en 2015

Système d’appel d’urgence (e-call) obligatoire sur les voitures en 2015

A partir d’octobre 2015, tous les nouveaux modèles de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers devront être équipés du système e-call. L’infrastructure nécessaire pour recevoir et traiter de manière adéquate les appels dans des centres d’appels des services d’urgence (112) devra avoir été créee.

L’e-call est un système électronique qui appelle les secours de manière autonome lorsqu’il enregistre un gros choc sur le véhicule. L’e-call indique ainsi le positionnement géographique du véhicule aux secours. Le système coûterait 100 euros par véhicule. Le système e-call sera activé seulement en cas d’accident. Il indiquera le type de véhicule et sa localisation. L’appel sera automatique, même si le conducteur est inconscient.

e-call

e-call

Selon la Commission européenne ce système permettrait de sauver jusqu’à 2500 vies par an.

Axa développe application ‘smart driver’ pour améliorer votre conduite – système existe déjà des années sur le marché américain

Axa développe application 'smart driver' pour améliorer votre conduite

Axa développe application ‘smart driver’ pour améliorer votre conduite

Axa Belgique est en train de développer l’application ‘smart driver‘ qui devrait débuter en septembre prochain. La nouvelle application sur smartphone devrait aider ses clients à mieux se comporter sur la route grâce à une analyse de leur conduite. Le concept de smart driver n’est pas nouveau et existe déjà depuis des années sur le marché américain, donc Axa ne fait que copier le modèle vers le marché belge.

Le principe de cette application est simple : l’application analysera votre conduite en temps réel et déterminera, par exemple, si vous avez correctement adapté votre conduite aux conditions météorologiques. Le smart driver appréciera aussi votre respect des limites de vitesse, voire des diverses restrictions que l’application aura intégrées sur votre parcours.

Le client sera libre d’utiliser l’application ou non. À l’issue du parcours, l’application fera l’analyse de votre conduite. Elle vous décernera une cote globale sur votre conduite, avec la proportion de conduite idéale, correcte, abrupte ou à risque . À vous, ensuite, de vous améliorer. Si vous acceptez de faire enregistrer votre conduite, le concept ‘Pay how you drive‘ entrera en vigueur.  Le concept mettra dans la balance coût de la prime et style de conduite.

Pour encourager ses clients à adopter l’idée de ce contrôle, une baisse de prime de 15 à 20 % est proposée.

Un automobiliste sur deux n’utilise pas ses clignotants

Un automobiliste sur deux n'utilise pas ses clignotants

Un automobiliste sur deux n’utilise pas ses clignotants

Un automobiliste sur deux dans notre pays n’utilise pas ses clignotants lorsqu’il change de bande de circulation et 40% d’entre eux ne le font pas lorsqu’ils dépassent un autre véhicule. C’est ce qui ressort d’une enquête de Touring.

L’association automobile parle de chiffres déprimants et hallucinants. Les cas les plus frappants se produisent sur les entrées d’autoroute (Touring a contrôlé sur la E40, E17, E411 et au Ring de Bruxelles). Le problème se pose aussi aux carrefours normaux et bien marqués, où l’on peut facilement bifurquer à gauche ou à droite.

Touring plaide pour une campagne de pub consacrée à l’utilisation correcte des clignotants.

Vous ne trouvez plus d’assurance auto ? Le Bureau de Tarification vous aidera.

Vous ne trouvez plus d'assurance auto ? Le Bureau de Tarification vous aidera.

Vous ne trouvez plus d’assurance auto ? Le Bureau de Tarification vous aidera.

Que faire si au moins 3 assureurs ont refusé de vous assurer ou qu’ils n’assurent que moyennant une prime ou une franchise élevée? Alors il faut vous diriger vers le Bureau de Tarification. Attention, seulement les refus et les propositions qui datent de plus de deux mois ne peuvent être pris en considération.

La prime fixée par le Bureau de tarification pourrait être supérieure ou inférieure au seuil vu que les seuils définis par la loi ne concernent que l’accès au Bureau de tarification. La prime finale dépendra du risque du conducteur et, en particulier, du nombre d’accidents dont vous avez été responsable dans le passé. Les seules exceptions sont les conducteurs qui ne peuvent plus conduire parce qu’ils sont en infraction avec les lois et règlements applicables au permis de conduire.

Si le risque n’est pas trop élevé, la prime sera inférieure au seuil. Mais si vous êtes un très mauvais conducteur, la prime sera sans doute supérieure à 5 (!!) fois la prime minimale.

Vous n’êtes pas obligé d’accepter la proposition du Bureau de tarification. Si vous estimez qu’un assureur du marché peut vous offrir une prime inférieure à celle proposée par le Bureau de tarification, vous pouvez vous adresser à cet assureur. L’offre du Bureau de Tarification reste valable pendant un mois.

Lisez notre dossier le Bureau de Tarification quand vous ne trouvez plus d’assurance auto.

Vignette routière au plus tôt à partir de 2016

Vignette routière au plus tôt à partir de 2016

Vignette routière au plus tôt à partir de 2016

Selon le site de Viapass, le planning actuel permettrait d’introduire le système Viapass pour les véhicules légers au plus tôt à partir de 2016. En Norvège le système existe déjà depuis des années (avec un chip dans le pare-brise). Dans le cadre du projet Viapass, les Régions ont élaboré un modèle technique pour une vignette routière Viapass.

C’est quoi cette vignette?

Une vignette routière pour tous. Les Régions effectuent un travail préparatoire pour l’introduction d’une vignette routière, un droit d’usage pour les routes fréquemment utilisées dans notre pays. Cette vignette sera obligatoire à la fois pour les automobilistes belges et pour les étrangers. Ceux qui souhaitent utiliser les routes taxées devront se doter d’une vignette. En fonction de la durée et de la fréquence de déplacement, l’utilisateur devra s’acquitter d’une vignette valide pour dix jours, deux mois ou une année.

Comment l’utiliser?

Chaque véhicule devra se doter d’une vignette routière virtuelle afin d’obtenir le droit d’utiliser certains axes routiers définis au préalable sur lesquels la vignette sera obligatoire. Le long de ces routes taxées des caméras reconnaîtront de façon automatisée la plaque d’immatriculation de chaque véhicule qui y passera. Le système vérifiera immédiatement si la vignette a été payée ou pas. Un autocollant sur le pare-brise n’est donc pas nécessaire. Les personnes qui ne payent pas pourront être localisées par les dispositifs de contrôle. Soit elles recevront une amende par la suite, soit elles seront arrêtées par des équipes de contrôle et devront se mettre en ordre directement.

Combien est-ce que cela coûte?

Aucune décision n’a été prise quant au montant de la vignette. L’Architecture Définitive pour la vignette routière est en cours d’élaboration.

Le résultat final des réformes des taxes automobiles sera que les coûts pour rouler en voiture dans les Régions deviendront dépendants du choix du véhicule par l’automobiliste et du niveau des émissions de polluants du véhicule. La réforme ne vise pas à générer des recettes complémentaires.

Dacia la marque la moins chère

Dacia la marque la moins chère

Dacia met ruime voorsprong goedkoopste auto op Belgische markt

Dacia livre la voiture la moins chère sur le marché belge. La marque figure pas une fois, mais 4 fois dans une liste des 10 voitures les moins chères sur le marché belge (des voitures qui coûte moins de 9000 euros).

Son affiliation à Renault a donné Dacia l’opportunité d’utiliser des techniques qui ont déjà fait preuve de solidité. Dès 2004 on voit des modèles qui arbore des lignes plus fluides, et bénéficie de motorisations plus modernes, grâce à l’appartenance de Dacia au Groupe Renault.

A savoir qu’à l’issue de l’année 2010, Dacia se classait déjà quatrième marque en France, juste derrière Renault, Peugeot et Citroën, grâce notamment à d’excellentes ventes de la Sandero, et du 4×4 Duster.

Mais voici les voitures les moins chères sur le marché belge!

  1. Dacia Logan 1.2i – € 6.990
  2. Lada Kalina 1.4i – € 7.950
  3. Dacia Sandero 1.2i – € 7.990
  4. Seat Mii Entry – € 8.070
  5. Nissan Pixo – € 8.690
  6. Skoda Citigo – € 8.880
  7. Ford Ka – € 8.990
  8. ex aequo. Lada Priora 1.6i – € 8.990
  9. ex aequo. Dacia Logan MCV 1.6i – € 8.990
  10. ex aequo. Dacia Dokker 1.6i – € 8.990

Choisir une voiture low cost n’implique pas de sacrifices sur la fiabilité. Bien au contraire, dans le cas de Dacia. Depuis le lancement de la Logan en 2004, la marque roumaine s’est petit à petit bâti une excellente réputation en la matière. Troisième du classement des marques les plus fiables selon l’UFC-Que Choisir en 2010, un an plus tard elle termine sur la première marche du podium d’après une enquête réalisée sur un panel de 30.000 automobilistes en France, en Belgique, en Italie, en Espagne et au Portugal.

La filiale low cost de Renault devance au classement Honda, Kia, Toyota et Subaru.

La Journée sans voiture est illégale, selon une analyse du parquet

La Journée sans voiture du 22 septembre 2013 est illégale selon une analyse du parquet. “Faux !”, répond-on du côté de l’organisation. N’empêche, selon une lettre du procureur du Roi Bruno Bulthé adressée au procureur général près la cour d’appel de Bruxelles plusieurs irrégularités entachent la légalité de la Journée sans voiture.

Les dispositions encadrant la Journée sans voiture seraient ainsi illégales. Le procureur du Roi pointe d’abord l’impossibilité pour les autorités de sanctionner la violation de l’interdiction de circuler ou de dépasser les 30 km/h. Il souligne ensuite que les dispositions sont illégales. Les mesures prises seraient “disproportionnées par rapport aux faits qui les motivent”. Il en résulte que les injonctions des agents visant à empêcher un conducteur de prendre la route sont illégales. Le parquet pointe encore l’irrégularité de la signalisation.

Marc Cools, le président de l’Association de la ville et des communes de la Région bruxelloise, n’est pas d’accord et qui rappelle que seul le Conseil d’Etat peut annuler un acte administratif. Marc Cools assure que la Journée sans voiture du 22 septembre 2013 sera dès lors maintenue.

Quand faut-il choisir une assurance omnium?

Quand faut-il choisir une assurance omnium?

Quand faut-il choisir une assurance omnium?

(Via Assurauto) – D’abord, qu’est-ce qui différencie une maxi-omnium d’une R.C. auto ? Et bien, la R.C. (Responsabilité Civile) auto est obligatoire. Elle indemnisera vos victimes (y compris vos passagers) en cas que vous provoquez un accident. Les dégâts à votre véhicule ne seront pas pris en charge.

L’omnium par contre a comme avantage qu’elle indemnisera tous les dégâts causés à votre véhicule en cas d’accident en tort ou en droit, avec ou sans tiers, ou en cas d’acte de vandalisme. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous prémunir contre le vol en optant pour une formule complémentaire.

L’omnium est fortement recommandée durant la période de financement si vous achetez votre véhicule à crédit. En cas de perte totale, la banque serait en droit de vous demander le remboursement anticipatif, en une seule fois, puisque l’objet du crédit n’existerait plus.

Mais même si vous ne vous êtes pas endetté pour l’achat, une voiture représente un capital certain qui mérite d’être protégé. L’omnium est conseillée au minimum les 4 premières années, période pendant laquelle le véhicule garde une valeur importante.

73% des inspections des stations de contrôle technique ont donné lieu à des remarques

73% des inspections des stations de contrôle technique ont donné lieu à des remarques

73% des inspections des stations de contrôle technique ont donné lieu à des remarques

Le SPF Mobilité inspecte chaque mois les stations de contrôle technique. Certains médias ont diffusé l’information selon laquelle 73% des stations seraient en infraction mais c’est inexact. Il s’agit bien de 73% des inspections qui ont donné lieu à des remarques (1065 en 2012).

En outre, ce ne sont pas des infractions mais des remarques émises par les inspecteurs. Elles peuvent être d’ordre administratif ou réglementaire. Plus de 80% de ces remarques n’ont aucune influence sur la couleur du certificat de visite délivré à l’automobiliste. Il s’agit dans la plupart des cas de simples oublis.

Ces oublis au niveau de la procédure ne peuvent en aucun cas être généralisés à l’ensemble du personnel d’une station ou à l’ensemble des véhicules contrôlés.

Vendez gratuitement votre voiture

Votre Assurance Auto