Nouvelles

Restrictions légales au Tuning de votre voiture

Tuning consiste en faire distinguer votre voiture des autres en apportent une touche personnelle comme des spoilers, un intérieur aménagé ou des roues changés. ou changent les roues. Certains changements peuvent cependant mettre en danger votre sécurité, celle de vos passagers ou des autres usagers de la route. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont introduit différentes restrictions légales au tuning.

Mais comme les adeptes de tuning ne cessent d’inventer de nouvelles techniques et modifications qu’ils veulent apporter à leurs véhicules, les garagistes, les services de police et les adeptes de tuning ne savent pas toujours précisément ce qui est permis ou non. C’est pourquoi le site www.how2tune.be a été créé. Le site donne un aperçu de toutes les restrictions. Avec un peu de recherche vous trouverez une réponse sur votre question.

Les principes de bases sont les suivants :

  • Les éléments ou objets tranchants, pointus ou saillants, à l’intérieur ou à l’extérieur, sont inadmissibles
  • Le champ de vision du conducteur doit être bien dégagé
  • La structure portante du véhicule ne peut en aucun cas être changée sans autorisation du constructeur
  • Les recouvrements des roues ne peuvent être enlevés
  • Les pièces de structure (ex. pare-choc, ailerons,…) doivent être fabriquées en une matière à haute absorption

Les transformations possibles à un véhicule sont subdivisées en trois catégories :

  • La catégorie A: cette catégorie reprend toutes les transformations qui seront vérifiées lors du contrôle périodique. Cela implique qu’il n’y aura pas de documents supplémentaires à établir concernant le tuning. Il n’y aura pas de tarifs supplémentaires liés au contrôle de ces éléments.
  • La catégorie B: cette catégorie répertorie les transformations vérifiées lors d’un contrôle non périodique. Le client est prié de présenter spontanément sa voiture au contrôle après chaque transformation et avant de reprendre le volant. Un rapport de tuning sera établi et sera ajouté au certificat de visite. Le certificat de visite n’aura aucune valeur s’il n’est pas accompagné du rapport de tuning. Le client payera pour le contrôle tuning €24,50, pour le rapport de tuning €6,00 et pour le contrôle environnement €3,00 (véhicule à essence) ou €9,00 (diesel).
  • Les transformations reprises sous la catégorie C seront vérifiées lors d’un contrôle non périodique. Chaque modification correspondant à cette catégorie sera soumise à une procédure de validation sur base d’une attestation (rapport de validation ou attestation d’homologation Européenne). Dès qu’une voiture est transformée, un contrôle tuning doit être effectué. Le certificat de visite sera accompagné d’une annexe. Ce document ‘rapport de tuning’ est indissociable du certificat de visite, il répertorie toutes transformations constatées lors du passage au contrôle tuning. Un certificat sans annexe perd sa validité. Le client payera pour le contrôle tuning €24,50, chaque rapport de validation donnera lieu à un payement de €6,00, pour le rapport de tuning €6,00 et pour le contrôle environnement €3,00 (véhicule à essence) ou €9,00 (diesel).

Contrôle technique après le tuning

Dès que vous apportez des modifications à votre voiture, vous bêtes obligé de faire passer votre voiture au contrôle technique.

Assurance auto pour une voiture après tuning?

Les assureurs auto n’aime pas le tuning. On ne peut pas être plus clair que ça. Le raisonnement des assureurs auto est le suivant: les modifications aux voitures sont la cause de plus de dédommagements. N’oubliez pas qu’en cas de tuning, votre voiture doit de nouveau passer le contrôle technique.

Deze post is ook beschikbaar in: Néerlandais

Vendez gratuitement votre voiture

Votre Assurance Auto